Infuser le thé : utiliser un gaiwan

Comment infuser vous votre thé ? Avec une théière, un mug et une boule à thé ?

Dans le monde du thé, on distingue plusieurs pratiques.
La plus répandue en France est l’utilisation d’une théière de grand volume ou alors d’un mug ou tasse dans laquelle on va plonger une classique « boule à thé » en métal.

En Chine et parmi le monde des connaisseurs, le thé se déguste d’une façon tout à fait différente.
On utilise des ustensiles de faible volume et on infuse les thés plus rapidement mais souvent plusieurs fois. En général, on utilise une petite théière en terre ou alors un gaiwan.

Mais qu’est ce qu’un gaiwan ?

Un gaiwan (盖碗), encore appelé zhong, est un bol, muni d’un couvercle et d’une soucoupe.
gaiwan

Pourquoi utiliser un gaiwan ?

Le gaiwan est un accessoire largement utilisé pour la dégustation de thés, et ceci pour plusieurs raisons.

La première raison est qu’un gaiwan n’a pas de mémoire. La plupart du temps émaillé ou en porcelaine, une fois rincé, il ne conserve pas le goût de l’infusion précédente; ce qui n’est pas le cas d’une théière en terre par exemple. Cela permet d’utiliser un seul gaiwan pour infuser plusieurs types de thés différents. Il y a aussi une phrase qui revient souvent : « un gaiwan ne ment pas », c’est à dire qu’il reflète exactement le goût du thé que vous êtes en train de déguster.

Lors d’une dégustation, on souhaite maîtriser au mieux l’infusion. Avec un gaiwan, c’est très pratique, on voit directement ce qui se passe à l’intérieur en soulevant le couvercle.

Il est très pratique pour infuser des feuilles de thé assez larges (on pense notamment aux thés verts).

De manière générale, le volume de feuille est assez important par rapport au volume d’eau. On fait des infusions successives, chaque infusion a un goût différent. Lorsqu’on reçoit des amis, c’est aussi très convivial.

En Chine, les terraces où boire le thé proposent aussi des gaiwan et les chinois boivent à même le bol. Ce n’est pas optimum pour une dégustation car on doit attendre que le thé refroidisse pour pouvoir le boire et ce n’est pas pratique car on se retrouve souvent avec des feuilles dans la bouche. Nous conseillons donc de verser le contenu directement dans de petites tasses de dégustation.

Comment le choisir ?

Pour débuter, on peut très bien opter pour un en porcelaine blanche d’environ 15€, ou encore celui que nous proposons.
La couleur blanche à l’intérieur permet de voir clairement la couleur de l’infusion.
On trouve aussi des gaiwan en verre qui sont certe très jolis, mais qui se refroidissent plus vite.
Pour les plus exigeants, on trouve aussi des gaiwan artisanaux, réalisés à la main.

Découvrez notre offre de gaiwan découverte !!

Une réflexion sur “ Infuser le thé : utiliser un gaiwan ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *