panda-import thé chinois

3 étapes essentielles pour reconnaître un bon thé

Comment s’y retrouver dans la jungle de thés proposés en boutique et sur le net ?

Sentir un thé ne suffit pas car bien souvent nous sommes trompés. Dans les thés bas de gamme, des additifs sont insérés pour tromper sur l’odeur et le goût au premier abord.

Les astuces données ci-dessous concernent notamment les thés chinois naturels. Bien entendu, elles ne garantissent pas un résultat à 100% mais sauront guider le consommateur dans un premier temps.

Alors comment reconnait-on un thé de bonne qualité ?

  • Tout d’abord, l’étiquette de la boîte nous donne les informations sur la provenance, la date de la récolte et souvent aussi le « grade ». Ces informations, même si elles ne sont pas tout le temps exactes nous en disent déjà beaucoup. Sauf si vous achetez en vrac, faites attention aux boîtes de thé n’indiquant aucune information, il pourrait s’agir de vieux thés qui n’ont plus beaucoup de goût.
  • Ensuite, on regarde attentivement le thé. Quel est le pourcentage de feuilles brisées ? Il y a beaucoup de poussières ? Voici les questions qu’il vous faut poser. On peut sentir mais ce n’est pas un gage de qualité et certains thés ne révèlent leurs arômes que lorsqu’ils sont infusés. Les thés de bonnes qualité sont généralement réalisés avec les feuilles les plus jeunes (thés verts, thés wulong, thés blancs, thés jaunes…)
  • Place à la dégustation : si on infuse un thé à la méthode chinoise (gong fu cha), on peut infuser un thé haut de gamme plusieurs fois, il conservera une couleur et un arôme prononcé. C’est à ce moment là qu’on va pouvoir détecter les thés auxquels ont été ajoutés des additifs. Je vous conseille de déguster à l’aide d’un gaiwan en porcelaine, car une théière en terre cuite ne sera pas neutre. Une autre méthode consistera à infuser dans un mug avec un filtre de grande taille par exemple; infusez environ 3g pendant 5 minutes et regardez ce que ça donne. Une fois infuser, on peut déplier une feuille et regarder la qualité des feuilles. De belles feuilles entières sont souvent gage de qualité; bien sûr, tout dépend du type de thé.

Ces trois étapes sont le strict minimum à vérifier pour commencer à reconnaître les bons thés.
Cet article vous a plu ? Partagez le et donnez nous vos commentaires en bas de la page 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *