Qui veut connaître le thé blanc ?

Qui veut connaître le thé blanc ?

Nous avons vu précédemment que le thé vert était très peu oxydé. Le thé blanc (白茶 prononcez baï tcha) l’est encore moins.

Lors de la récolte, on a sélectionné seulement certaines jeunes feuilles avec les bourgeons.

Ces feuilles sont séchées au soleil puis à l’ombre. Les feuilles ne seront ensuite que très peu transformées (généralement les feuilles ne sont pas roulées) et gardent donc beaucoup de leur propriétés d’origine.

Panda-Import - thé blanc

Conseils de consommation

Pour le consommer, on va privilégier une température d’eau assez faible (entre 30°C et 80°C) pour éviter de détruire les micro-éléments présents dans la feuille. Infusion de 5 à 10 minutes de préférence dans un gaiwan.

En Chine, il est bu généralement en été pour se raffraîchir.

La machine à thé la moins chère du monde

Récemment, on a pu voir dans le commerce : des machines à thé…
Comment a-t-on pu en arriver là ?

Le thé est une boisson naturelle, il n’a absolument pas besoin de machine pour être infusé.

Je vous présente ici une des « machines » les moins chères au monde.

Au moins 10 avantages !

  • Elle s’adapte à n’importe quel thé !
  • Elle est facilement lavable !
  • Elle ne consomme pas d’électricité
  • La durée de vie est potentiellement infinie (ou au moins une vie)
  • Vous pouvez choisir la température qui vous convient, et surtout celle qui convient à votre thé.
  • Elle prend moins de 10 cm dans votre placard ou sur votre table basse !
  • Elle peut préparer un thé en moins de 30 secondes !
  • Esthétique et peu couteuse, on pourra même en acheter plusieurs pour avoir différents coloris.
  • C’est un accessoire de déco chinoise, elle épatera tous vos amis
  • Si vous ne vous en servez pas, vous pouvez l’utiliser comme pot à fleurs ou à cactus.

Si vous aussi, vous souhaitez acheter cette « machine » formidable, c’est par ici
😉

D’où viennent les thés chinois ?

« D’où viennent les thés chinois ? »

Généralement, lorsqu’on achète un thé chinois, on sait qu’il provient de Chine, et c’est tout.
Mais quelles sont les régions qui produisent du thé ? Quelles sont leurs spécificités ?
Cet article présente les grandes régions de thés chinois.

Ces régions sont réparties sur une très grande surface, plus d’un million d’hectares. Ainsi on compte ces régions : Zhejiang, Anhui, Hunan, Taiwan, Sichuan, Chongqing, Yunnan, Fujian, Hubei, Jiangxi, Guizhou, Guangdong, Hainan, Jiangsu, Shanxi, Henan, Gansu, Shandong, en tout pas moins de 21 provinces sont concernées, soit en tout 967 comtés. Je vous laisse imaginer la variété de thés qui en découle. Continuer la lecture de D’où viennent les thés chinois ?

[Série] Maison de thé n°3 : Taiwan

Maison de thé à Taiwan

Cette fois, direction Taiwan pour une nouvelle maison de thé.

Taiwan est une île située au sud-est, en mer de Chine orientale.
Tout comme la province du Fujian, Taiwan produit des thés wulong de montagne d’excellent qualité.
Voici donc quelques photos d’une maison de thé située à Taiwan, cette fois assez différente des premières maisons présentées dans cette série. Mais trève de bavardage, je vous laisse juger en regardant les photos.

Panda-Import - Maison de thé Taiwan

Panda-Import - Maison de thé Taiwan

Panda-Import - Maison de thé Taiwan

Panda-Import - Maison de thé Taiwan

Infuser le thé : utiliser un gaiwan

Comment infuser vous votre thé ? Avec une théière, un mug et une boule à thé ?

Dans le monde du thé, on distingue plusieurs pratiques.
La plus répandue en France est l’utilisation d’une théière de grand volume ou alors d’un mug ou tasse dans laquelle on va plonger une classique « boule à thé » en métal.

En Chine et parmi le monde des connaisseurs, le thé se déguste d’une façon tout à fait différente.
On utilise des ustensiles de faible volume et on infuse les thés plus rapidement mais souvent plusieurs fois. En général, on utilise une petite théière en terre ou alors un gaiwan. Continuer la lecture de Infuser le thé : utiliser un gaiwan

Au royaume du thé et arts de Chine