d'ou viennent les thés chinois

D’où viennent les thés chinois ?

« D’où viennent les thés chinois ? »

Généralement, lorsqu’on achète un thé chinois, on sait qu’il provient de Chine, et c’est tout.
Mais quelles sont les régions qui produisent du thé ? Quelles sont leurs spécificités ?
Cet article présente les grandes régions de thés chinois.

Ces régions sont réparties sur une très grande surface, plus d’un million d’hectares. Ainsi on compte ces régions : Zhejiang, Anhui, Hunan, Taiwan, Sichuan, Chongqing, Yunnan, Fujian, Hubei, Jiangxi, Guizhou, Guangdong, Hainan, Jiangsu, Shanxi, Henan, Gansu, Shandong, en tout pas moins de 21 provinces sont concernées, soit en tout 967 comtés. Je vous laisse imaginer la variété de thés qui en découle.

Les grandes régions

Cependant, la Chine qui produit du thé peut être découpée en 4 grandes parties :

d'ou viennent les thés chinois

Chaque région à sa manière propre de récolter, et de transformer le thé, pour notre grand plaisir car le goût est ainsi toujours différent. De plus, comme pour les vins en France par exemple, le terroir a beaucoup d’influence sur les plants de thé; l’altitude, la température ont aussi leur importance. On peut trouver des theiers jusqu’à 2600m d’altitude.

Le sud-ouest

Cette partie inclue, le Yunnan, le Guizhou, le Tibet et le Sichuan. Plaines et montagnes, c’est une région très compliquée (en matière de thés) en raison des grandes différences de topographie suivant les régions. Cette région fût pionnière en matière de thé, c’est donc tout naturellement que cette région est très riche en variétés de thé.
On notera notamment la spécialité du Yunnan, le thé Pu-er (dont nous aurons l’occasion d’en expliquer des détails très prochainement).

panda-import thé de chine pu'er
Thé Pu’er

Le sud

Cette partie inclue le Guangdong, Hainan, le Fujian, Taiwan. La température moyenne y est de 19°C à 22°C, des précipitations annuelles de l’ordre de 1200 ~ 2000mm (plus que la moyenne nationale). Les terres sont assez riches, les terroirs bien boisés, la température de l’eau assez chaude.
Le sud est la terre des thé wulong (oolong), thé rouge, mais encore thés aux fleurs (on pense notamment au jasmin) ainsi que du thé blanc.

panda-import thé de chine wulong
Thé wulong

Au sud du fleuve Yangtze

Cette partie comprend les provinces du Zhejiang, Hunan, Jiangxi, etc.
Ces régions produissent beaucoup de thé, environ 2/3 de la production annuelle du pays. On y produit du thé vert, thé rouge, thé noir et thé aux fleurs.
Dans ces régions, la température hivernale peut aller jusqu’à -8°C. Les précipitations annuelles sont autour de 1400 ~ 1600mm. On y trouve de la terre rouge, jaune et marron.

panda-import thé de chine taiping houkui
Thé vert, Taiping Houkui

Au nord du fleuve Yangtze

Cette partie comprend les provinces du Henan, Shaanxi, Gansu, Shandong.
Les températures hivernales peuvent descendre jusqu’à -10°C et les précipitations annuelles sont autour de 700 ~ 1000mm. On y trouve une majorité de terres jaune/marron.
Des thés connus de ces régions : Thé vert de Rizhao, thé vert de Laoshan, Xinyang Maojian, Liu An Gua Pian.

panda-import thé de chine rizhao
Thé vert de Rizhao (Shandong)

J’espère que cet article vous aura donné envie d’en savoir plus à propos des thés chinois et de leur région d’origine. Au fur et à mesure, nous continuerons de donner des informations plus précises à ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *