Des théières en fonte ?

Depuis quelques années en France, sont apparues dans les magasins de thé et de cuisine des théières en fonte. Mais sont-elles vraiment des théières ?

542f0bcdNbebc07a4.jpg!q50

Il nous faut remonter dans l’histoire pour en savoir plus.
Ces théières, souvent appelées « tetsubin » en japonais, sont souvent dites être nées au Japon. Cependant, on retrouve des écrits datant de la dynastie Tang (618 – 907), en Chine, décrivant l’utilisation de ces ustensiles bien avant l’introduction du thé au Japon (IXème siècle).

gudai8

A l’origine, ces « théières » ne sont pas des théières. Ce sont des ustensiles destinés à chauffer l’eau au dessus d’un feu de bois ou de charbon.  Ces ustensiles ont la propriété de modifier légèrement la structure de l’eau, notamment en augmentant la dureté de l’eau et en améliorant son goût.

Néanmoins, si vous trouvez ce genre d’ustensile avec un intérieur émaillé ou glacé, alors il pourra convenir en tant que théière même si ce n’est pas très traditionnel. N’oubliez pas de le préchauffer à l’eau bouillante car la fonte a beaucoup d’inertie; si vous ne préchauffez pas, la première infusion sera presque froide.

Si  vous souhaitez infuser votre thé avec des accessoires plus conventionnels, orientez vous vers la céramique ou alors la terre cuite (regardez ici le genre de théière que nous proposons).

Vous avez aimé cet article ? Envoyez nous vos commentaires en bas de la page. A très bientôt.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *