Archives pour la catégorie Culture

D’où viennent les thés chinois ?

« D’où viennent les thés chinois ? »

Généralement, lorsqu’on achète un thé chinois, on sait qu’il provient de Chine, et c’est tout.
Mais quelles sont les régions qui produisent du thé ? Quelles sont leurs spécificités ?
Cet article présente les grandes régions de thés chinois.

Ces régions sont réparties sur une très grande surface, plus d’un million d’hectares. Ainsi on compte ces régions : Zhejiang, Anhui, Hunan, Taiwan, Sichuan, Chongqing, Yunnan, Fujian, Hubei, Jiangxi, Guizhou, Guangdong, Hainan, Jiangsu, Shanxi, Henan, Gansu, Shandong, en tout pas moins de 21 provinces sont concernées, soit en tout 967 comtés. Je vous laisse imaginer la variété de thés qui en découle. Continuer la lecture de D’où viennent les thés chinois ?

Infuser le thé : utiliser un gaiwan

Comment infuser vous votre thé ? Avec une théière, un mug et une boule à thé ?

Dans le monde du thé, on distingue plusieurs pratiques.
La plus répandue en France est l’utilisation d’une théière de grand volume ou alors d’un mug ou tasse dans laquelle on va plonger une classique « boule à thé » en métal.

En Chine et parmi le monde des connaisseurs, le thé se déguste d’une façon tout à fait différente.
On utilise des ustensiles de faible volume et on infuse les thés plus rapidement mais souvent plusieurs fois. En général, on utilise une petite théière en terre ou alors un gaiwan. Continuer la lecture de Infuser le thé : utiliser un gaiwan

La consommation du thé en Chine

En Chine, le thé n’est pas une simple boisson. Il fait partie intégrante de la culture et ceci depuis des siècles.

Bien sûr, il convient de distinguer deux types de consommation : la consommation quotidienne, pour se déplacer et aller au travail par exemple, puis la consommation à domicile, avec sa famille ou des amis.

Pour la consommation quotidienne, les chinois emportent avec eux un petit « thermos » (en verre, en métal et souvent même en plastique) où ils disposent un peu de thé et d’eau chaude. Le thé va rester ainsi infuser pendant très longtemps et parfois plusieurs heures. Cette pratique ne va pas trop nous intéresser ici car c’est très simple. L’inconvénient est qu’il en résulte que le thé est souvent un peu amer car il est resté infusé trop longtemps.

Pour la consommation à domicile, les chinois utilisent de nombreux accessoires issus de la pratique du Gongfu cha. Le Gongfu cha désigne la pratique de « faire du thé » ou comment faire pour donner le meilleur d’un thé lors d’une infusion. Parce que chaque type de thé est différent, cette pratique demande du temps pour connaître les volumes de feuille, le temps d’infusion, et chaque paramètre permettant d’atteindre une infusion la meilleure possible.

consommation du thé en Chine

Les accessoires autours de la pratique du Gongfu cha sont nombreux et nous vous les présenterons très bientôt sur ce blog. En attendant, abonnez vous et vous recevrez l’article avant tout le monde ! (bouton dans la barre latérale droite du site).